Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2015 6 22 /08 /août /2015 17:52
Sagoin

Du fonds de ma ma mémoire me reviens cette expression peu usitée de nos jours travailler comme un sagoin.

Quand je vois la qualité de certains travaux , notamment dans le bâtiment, , ni fait ni à faire, pas de finition ,constructions faites en dépit du bon sens , mal façons , chantiers non finis j'ai envie de dire c'est du travail de sagoin.

Mais les temps ont passés et avec eux la contrainte rapidité est venue remplacer la contrainte qualité,alors oublions le mot sinon les maux.

Repost 0
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 17:51
A la vache

Manger Français c'est vachement bon !

Acheter Français c'est ne pas se faire acheter par les autres.

Pour une France agricole et prospère faites un geste elle vous le rendra.

Ne laissons pas la France devenir un jardin pour touriste ou les vaches seront visites comme dans un zoo, espèces en voie de disparition, ou on viendra voir le musée de l'agriculture où les anciens agriculteurs serviront de guide..

Non nous ne sommes pas des dinosaures de l’Europe la France agricole est libre et fière et nous en avons besoin.

Repost 0
Claude Marcel - dans humeur
commenter cet article
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 10:04
Qui viendra tordre la queue  du monstre

Le monstre que tout le monde redoute ,plus laid que quasimodo vient de se réveiller , il rugit du fonds de ses ports,il va révolutionner ce qui a été fait jusqu'à présent..

Qui viendra tordre la queue du monstre, pas notre Président bien sur quoique d'une gauche libérale l' extrémité de ce monstre que l'antiquité a entretenu dans son sein est à gauche de la gauche et c'est ce qu'il aime au fond.

Que ferons nous quand le monstre de sa queue vengeresse va faire vaciller l’épargne que nous avons tant de mal a maintenir, qui tiendra tête à cette hydre qui va comme une sangsue pomper notre énergie que l'euro vacillante a tant de mal à maintenir.

D'un quolibet aurons raison de ceux qui se sentent pauvres et qui n'ont plus rien à perdre, que ferons nous quand le monde appauvri se regardera en ce disant qu'avons nous fait de nos acquis.

Nous voudrions bien sur que leurs vœux soient exaucés qu'ils puissent enfin retrouver leur dignité, mais pur autant nous ne voulons pas que le monstre de l'inflation vienne nous quereller.

Repost 0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 10:17
ALLO

A l'eau, nature sauvage , herbes hérissées sur fonds de nuages dispersés.

Allo un peu de folie, un peu de nostalgie, la beauté de la nature en ligne,

toute simple , sans rature.

Saurons nous préserver cette nature qui nous appartient à tous ou allons nous

seulement nous gargariser de beaux discours pollués, un sommet en cache un autre celui des pics noirs de la pollution.

ALLO à toutes les bonnes volontés sauront il préserver notre bien le plus cher au détriment de leurs intérêts financiers c'est à nous d'y veiller.

Repost 0
Claude Marcel - dans Humeur
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 08:08

Les grilles de l'angoisse sont arrivées, les bancs de béton servaient de repère aux SDF et aux dealers à la grande angoisse des commerçants et des clients bien pensants qui faisaient leurs achats de Noël.

.Les sages ont réfléchi, les supprimer coutait trop cher le beton est difficile a détruire alors la solution bien sur est d'en interdire l'accès avec une magnifique cage grillagée .

Alors laisse béton , le fonctionnaire zélé en cette fin d'année pensant à l'électorat du maire a soumis une idée géniale chasser les SDF et autres engeances en grillageant les bancs. nul doute qu'il a eu une promotion.

Ou va cette société qui pour ne pas voir la misère qui nous gagne la cache aux yeux de tous par des artifices, là un mur la des barres sur des bancs pour empêcher de s'allonger ici les grilles de l'angoisse.

Que sera ce demain de l'exclusion alors que la précarité nous gagne heureusement il y a ceux qui résistent les restos du cœur en sont le meilleur exemple.

Repost 0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 13:04

Après l'état providence vient l'état protecteur

elections européennes obligent on a peur du grand méchant loup

alors on prend des mesures , ou on fait des annonces .

Gardons la France aux Français , gardons nos entreprises louable effort pour tromper son monde à la veille d'une débacle programmée.

Alors dés l'election passée on procédera au retournement , de veste, on aurait bien voulu empêcher , on a tout fait , mais on a pas pu.

Gardons la tête froide rien ne change , la gauche se veux à droite , la droite flirte avec les extremes, que restera t'il deamin de tout celà pas même une ligne sur un livre d'histoire.

Alors votons pour que le monde ne ses fasse pas sans nous , mais sans illusions aucunes .

Repost 0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 14:27

Deux ans déjà

Et voila le retournement , tous les espoirs sont permis!

Un peu de théâtre:

Premier plan rien

Deuxième plan rien

Troisième plan :

La queue d'un chameau indique que la caravane est passée

Il rentrera dans l'histoire c'est sur et personne ne se retournera sur lui .

Repost 0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 07:14
L'avent ne dois pas devenir l'après désespoir

La lune est bientôt à son apogée, la foule s’assemble encore silencieuse dans le petit matin calme, ils sont tous là, les mécontents, les déçus les opposants de toujours , ceux d’hier et ceux de demain.

Ils ont cru à un rêve il est devenu un triste cauchemar, jour après jour leur niveau de vie a baissé , les taxes en tous genres ont augmenté et ils sont satisfaits d’eux même ceux qui leur ont tout promis.

Alors comme des petits lutins du Père Noël, ils se sont rassemblés inondant les routes de leurs tracteurs, paralysant le trafic de leur poids lourds .

Bientôt Noël et comme cadeau la mise à plat de leurs impôts et puis des lois et encore des lois qui ne servent à rien sinon qu’à faire contribuer et le tabac va augmenter et bien d’autres choses encore, le chômage sévit de plus belle, même les fonctionnaires n’ont plus la vie belle.

Noêl de tous les dangers pourvu qu’il ne reste pas dans l’histoire comme celui de la révolte d’un peuple las d’être spolié.

Père de la nation gardez vous de distribuer sans vergogne taxes et impôts en tous genre comme étrennes au risque de vous voir décerner un carton rouge à l’image des bonnets qui défilent.

Repost 0

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories