Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 10:10

Le hublot

 

 

 

 

Victor contemple pour la première fois une machine à laver en marche, il est fasciné par ce hublot derrière lequel tourne tout un monde de couleurs et de formes.

L'enfant suit avec concentration  le mouvement du tambour qui fait tournoyer alternativement les pièces de linge il est ravi .

Quelques années plus tard confortablement assis sur le siège de sa navette spatiale il regarde avec nostalgie par le hublot la terre et les hommes de toutes couleurs qui s'agitent.

Certains sont en guerre, d'autres manifestent pour des causes déjà perdues, d'autres par idéal, certains pour le pouvoir et l'argent.

Tout ce monde se bouscule s'écrase, dans un méli-mélo de couleurs de violence, l'humanité est ainsi, et lui il est là a regarder du siège de sa navette qui l'amène à son bureau sur la station orbitale et il subit la même fascination que celle qu'il avait eu petit devant la machine à laver.

Le monde n'est il qu'un gigantesque panier de linge sale brassé par le tambour de la machine divine qui remet chacun à sa place.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 08:35
Un peu de gris

Un peu de gris de blanc et de vert passé

le temps s'est mis en pause comme une pellicule en noir et blanc.

Le ciel rejoint la terre en un camaïeu de gris sale teinté de blanc .

Les branches des arbres qui n'ont pas encore senti le printemps griffent le ciel

de leurs mains inutiles, tentant d’attraper les merles moqueurs.

Demain peut être la nuée se déchirera pour laisser place au ciel de printemps, aujourd'hui ce n'est que mélancolie.

Partager cet article
Repost0
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 07:14
D'une saison à l'autre

D'une saison à l'autre au détour des chemins de campagne

les yeux étonnés découvrent une sculpture improbable.

Mes pas me mènent le nez au vent du printemps au bord du lac

et l’inflorescence insolente qui se mire dans son lit.

D'une saison à l'autre
Partager cet article
Repost0
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 15:24
Lac d'hiver

Le lac d'hiver déserté par les pêcheurs a des reflets d'argent

l'eau prend des couleurs d'un gris bleuté intriguant.

Sur ces rives herbues les arbres dénudés lancent leurs branches grêles

dans une ultime supplication vers un ciel gris à peine éclairé d'un pâle soleil.

Dans l'eau calme sans aucune ride se reflète, dessins improbables des buissons hirsutes, tandis que sur le pas de porte de la vielle ferme un chat roux se prélasse en miaulant doucement..

je suis là tranquille et le temps suspens son cours un instant.

Partager cet article
Repost0