Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 17:53
insectes-chenille-46.gif

Une chenille verte et une larve de hanneton doré  se partageaient  l'habitat d'un beau choux vert.
Ils avaient creusé  leurs galeries  dans le coeur tendre du choux qui les protégeaient  de ses feuilles des regards .
Un jour que Madame Chenille vaquait à ses occupations, Monsieur Hanneton  s'en vint lui dire  comment gérer sa maison.
Madame Chenille fut contrariée  par  cette intrusion  dans sa vie privée , l'envoya bien vite promener.
Monsieur Hanneton vexé par cette rebuffade se mit à creuser en tous sens  pour lui montrer  comment il fallait agencer  son appartement .
Madame Chenille pas en reste fit de même à l'opposé.

Quelques jours plus tard  les chantiers bien avancés , le choux pommé avait pris  des allures  de gruyère .
Un merle moqueur vint se percher sur le choux ainsi troué, d'un coup de bec goba
 Madame Chenille  et d'un autre  Monsieur Hanneton .

"Restons chez  nous " dit le puceron  à sa compagne " et ne nous mêlons jamais  de nos voisines  les fourmis  au risque  un jour d'être sévèrement punies  comme le furent nos amis  la chenille  et le hanneton ."

Si chacun voit midi à sa fenêtre, il ne doit pas essayer d'imposer son heure aux autres.





 
Repost 0
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 17:02
Loin de soi
l'esprit vagabonde,
loin du cercle de fer
il fait sa ronde,
pendant que l'autre
enserrant le crâne
casque d'un autre âge
fait sa  loi,
seule ressource au monde
pour sortir de l'enfer:
la fuite des mots.
Papillons de misère
peu à peu se libèrent,
on revient dans la lumière
enfin l'étau se déserre.
Repost 0
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 16:49
Fin de nos certitudes
il ne reste  que l'incertitude,
hier nous étions pauvres parfois
aujourd'hui disparus sous les gravats
ajoutant à notre souffrance.
Nous n'avons plus de toit,
chaque survivant  recherche ses proches,
chaque retrouvaille est un miracle
et la terre tremble toujours sous nos pas.
Ailleurs loin de nous un fait divers de plus
on s'apitoie  certes, on envoie  de l'aide  bien sur
puis on s'empresse d'oublier
pour garder nos certitudes;
ça ne devait pas arriver,
mais l'homme ne peut pas tout maîtriser.
Au delà des paroles et des écrits,
rendons hommage à un peuple fier
et à ceux qui risquent leur vie
pour sauver  ce qui reste encore en vie,
parcequ'au delà des frontières
tant qu'il y aura  de la solidarité,
il reste l'espoir en l'avenir de l 'homme
alors ne les oubliez  pas ils sont seuls abandonnés
plus pauvres aujourd'ui qu'hier.
Repost 0
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 16:42
On a tenté  de baillonner
l'expression de la vérité
ces actions  doivent être condamnées
on ne saurait nous imposer
au delà de nos croyances
on ne peux interdire par la violence
la prise de conscience
d'un besoin vital d'évoluer
aux esprits obscurs et retardés
opposons  simplement la clarté
Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 19:01



Je dédie cette marche blanche
à la violence aveugle

à la victime et son agresseur
qui devient victime lui même
Sans-titre---14.jpg
qu'on ne voit plus jamais
la vie ôtée à des enfants.

Repost 0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 18:28
Sans titre - 9




Un banc  une guitare
Un homme, un banc dans le froid
Une bouteille un homme une guitare
Triste résumé  d'une vie de hasard
Tiens le prix d l'immobilier  a flambé
Qu'en ferais je de toute façon
J'ai mon amie, mon banc  ma guitare
Et puis arrêtez de m'ennuyer j'en ai marre
arrêtez donc tout ce bazar
laissez  moi à mon banc et ma guitare
des conseils vous n'en n’êtes pas avare
moi il y a  longtemps que je ne suis plus bavard
j'ai mon amie mon banc et ma guitare

Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 18:11
Nouvelle année devant moi
et vieilles années derrière moi
ainsi je veux à ce jour
lancer un petit bonjour
à mes amis d'autrefois
à ceux qui ont connu le bagne,
entre pyrénées et agly
peut- être se reconnaitront-ils?!
à Christian  non loin du donjon
à mes amis de l'aude
à tous ceux qui ont connu Bibas
à mon camarade  pour qui j'ai joué cyrano
à ceux qui ont connu l'anglais
né de leur surnom un jour d'automne
et son foulard de soie;
trois années de bagne laissent des traces
à ceux pour qui tap évoque quelque chose
à ceux qui n'ont pas oublié
les pater et les je vous salue
qui rytmaient l'ennui de nos journées.

Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 16:30
Chronophages
ils se veulent
du temps des autres,
le marque page
tempêtant  les apôtres
du temps qui passe
ils exigent sans ambage
de faire  en un temps record
ce qui n'est pas de notre ressort;
cultivez la pause
quoiqu'il en coute à votre image
un temps bien partagé
invite à ma productivité
alors fractionnez  votre journée
en pauses bien méritées
laissez aux mangeurs de temps
le soin  de nourir le chronophage.
Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 16:17
L'un arrive, l'autre s'en va
petits soucis  et grands tracas
la vie est ainsi faite de petits riens
on se contente  de peu et c'est déjà bien.
Tiens de nouveau le printemps
une ride  de plus au coin des yeux
un sourire en coin , on n'est pas si vieux
il nous reste plein de lendemains,
comme le dernier qui nous est donné
avec l'espoir secret de s'être trompé
hier encore  on pensait ainsi,
alors vivons, vivons sans plus de soucis!
demain nous verrons la fleur éclore
et respirerons les vapeurs de l'aurore.
Repost 0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 20:40

A tous les vents
Vient le vent
Qui caresse la joue d'un enfantvent0010.gif
Vient le blizzard
il pourfend  le vieillard
survient le zéphyr
qui émeut les amants
vient la tramonta
dieu je me damne
coupe le mistral
valet ou dame
vient l'autan qui rend fou
tous les vents ont leur chant
chant de guerre
ou chant de misère
chant d'amour
chant d'espoir
le sirocco
me laisse sans propos.
Repost 0

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories