Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 17:07

2075134397_933d0dc55e.jpg

Ciel bleu électrique entre murs de briques rouges, une journée de feu nous attend.

Profitons de ce moment  ou le regard se pose, la nature est là pour nous donner de bons moments.

D'ailleurs on n'a plus le temps de perdre son temps, les heures ne sont plus que minutes qui roulent , billes vertes et bleus entre les mains  de notre enfance au lointain souvenir.

On sait que la vie qui passe nous raproche de l'après, de l'après de qui , de l'après de quoi de l'après de nous.

On n'est plus du bois dont ont fabrique les flutes , mais de celui des souches ternies  par les intempéries dela vie.

Pourtant notre esprit  est encore  comme une friche  où des pouces  vertes jaillissent  après la tempête.

Tant que  dans nos têtes chanterons des rires  nous pourrons faire la pige au temps et le rouler comme un calot dans un sac de billes.

Repost 0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 18:05

 

 

 

 

4919262558_cbb5390499.jpgJ

Je voudrais sculpter le marbre des nuages

Effiler au couteau des pans de brûme

pour en faire des cheveux  de mes chimères

du sirroco faire des roses de sable

du blizard des tours de glace  qui défieraient le ciel de leurs doigts d'argent

du doux zéphir  faire des fées de cristal qui berceraient le monde de leur chants  de paix

De la tramontane et du mistral je ferais le chant des grillons qui enchanteront nos coeurs,

Je voudrais tailler le vent  de la mort pour q'elle n'existe plus et quil ne porte plus dans ses voiles le bruit des sanglots;

Je voudrais être dieu en sommes , non même pas mais sculpter le vent

Repost 0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 18:09

D'un neuf il fit un oeuf, en un tour de main qui aurait pu faire une omelette, mais non content de créer du neuf , huit plus un c'est déjà le début d'une foule, il fit du sang neuf.

Avec un seul neuf cent neuf guerriers jettés dans les croisades de la vie qui ne revinrent plus très neuf , mais bien dépareillés.

Tout celà pour vous dire  que rien de neuf dans mon histoire qui remonte à neuf mille ans , à ne pas confondre avec les neufs milans qui firent le bonheur de la cour de Milan en l'an de grâce mille neuf.

 

 

C'est  le4677793913_8c6dc140a3.jpgmême qui renversant un six se dit tient voila un neuf, alors que le pauvre six après l'accident  n'avait plus rien de neuf.

Je suis sur que vous l'avez reconnu il vit à neuf pas de chez vous.

Repost 0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 16:59

 L'écriture comme un miroir de la vie

qui renvoie sanns fléchir les images

parfois déformées et distordues

l'âme du miroir sans  teint  se pique  de gris

parfois miroir rose ou bleu parfois ensoleillé

reflet incongru de l'homme qui se regarde

et ne reconnaît pas devant lui ce qu'il aurait voulut être

et ne se résoud pas à n'être qu'un reflet de son être

 

 

 

 

3296867939_def1eca094.jpg 

Repost 0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 17:40

 

 

 

 

394832071_9789e87bef.jpgj'ai dressé mon échelle vers le ciel

j'ai essayé de grimper dans les nuages

j'ai essayé de boire les gouttes de pluie

de caressser les oiseaux en plein vol

j'ai voulu mordre dan la glace du ciel

mais l'échelle est tombée et j'ai mordu la poussière

alors j'ai bu l'eau de la source

J'ai caressé le lézard qui se dorait sur l'ardoise chaude

j'ai grapillé les grêlons  sur le sol après orage

et j'ai été heureux de ce que je trouvais

tant l'homme doit se satisfaire de sa condition

Repost 0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 17:25

 

 

 

 

1432114960_7966882465.jpg


Un sucre qui fond  et l'odeur du café

Un rayon de soleil et un peu d'air frais

qui caresse ma nuque et chasse la migraine

voilà que j'oublie que le monde est gris

le bonheur est il dans les petites choses du quotidien

qui ravissent mes papilles et me rappellent

que demain est un autre jour

qu'il faut jouir intensément  de l'instant présent

au risque qu'il ne se perde et ne veuille plus revenir

égaré dans les limbes de nos souvenirs

Repost 0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 17:48

 

 

 

 

4372476996_4edf820d5b.jpg

 

 

On a l'impression d'avoir son libre arbitre d'être indépendant et fier de l'être.

En fait le destin se joue de  nos projets, de nos envies, nous sommes comme un bouchon porté par un flot boueux et nauséabond des égouts.

Pour certains , les chanceux , les nantis , le flot se jettera dans la mer, pour d'autres la station d'épuration lur donnera un semblant de vie.

Pour le commun , ce sera la boue stagnante d'étangs putrifiés qui les attend , mouroirs où l'on n'échappe pas à son destin où l'on vieillit avant dêtre grand,où l'on meurre avant dêtre vieux.

Certains voudront changer le destin, blanchir la boue en neige étincelante, faire rentrer le ruisseau dans son lit.

Noble tâche pensez vous o u perversion  de l'esprit  que de croire  que l'on peut  se prendre pour Dieu.

Repost 0
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 18:25

3758723555_d45728aff8.jpg

Un pas en avant, quand le contre temps marque le pas au temps qui passe.

Il s'ingénie à nous faire perdre notre temps, d'un pas en avant  nous voilà deux pas en arrière.

je ne sais pas dans quelle misère je suis , je me trouve tout dépourvu  devant l'imprévu.

Je cherche à tout prix une issue pour rattraper le temps enfui, dont tout le monde sait qu'il ne se rattrape pas.

Alors anticipons sur le temps , projetons nous en avant , faisons de notre vie une fiction  où l'on peut faire la pause  et remonter le temps  pour revenir au temps présent  et non à l'infinitf passé.

Repost 0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 17:43

3235535243_778dfe5332.jpg

Otages de la violence

violences au quotidien

conjugale , rurale , routière terroriste

et je ne parle pas des guerres

Peut on croire un instant  à l'équilibre du bien

à l'avènement du juste quand le mal domine

et du monde fait sien

quand l'envie justifie tous les crimes

que les passions justifient tous les crimes

que les pulsions excusent tous les actes

que des idéaux fantoches justifient

de prendre la vie de quelqu'un

l'homme est pire que l'animal

dévoré par le mal qui le ronge

le bien n'est il plus que l'ombre d'un songe

alors je ne veux plus être l'éponge

qui absorbe tout  à tour , la haine , le mal ou le bien

à tout coup il faut choisir;

Je refuse de croire que l'homme n'a plus d'avenir

il en restera bien un pour ce souvenir

pour dire aimez vous sans détour .

Comnien succomberont sur l'hôtel de la haine

agneaux tendant leurs cous à d'ignobles assassins

 

 

'

 

 

 

 

 

Repost 0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 15:43

MES-PHOTOS-3660-copie-1.JPG

Repost 0

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories