Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 16:32

Que dire il n'y a rien à dire

l'un tue sans discernement militaires au hazard

enfants innocents, l'autre prépare soigneusement

un massacre heureusement déjoué.

Tous les deux poussés par la haine , frère de haine

pourrait on dire, sauf qu'elle n'est pas dirigée sur les mêmes

mais qu'elle répond à des raisons obscures qui remontent

du tréfonds de l'homme.

La haine au quotidien , présente dans le métro comme au bistrot

dans la cour de récré ou dans la salle des profs et dans les rangs de l'assemblée.

La haine chez le boucher , devant le distributeur de billet la haine qui fait se déchirer les chiens.

La haine de la différence, la haine dans l'indifférence des jours qui passent et la voient se développer , sur la route , contre les pompiers qui viennent à leur secours, contre les nomades qui squattent les champs.

Et bien moi j'ai la haine de la haine qui pourri les hommes et j'aspire à croire un instant

qu'elle ne gouverne pas le monde.

Nul doute que si Lucifer n’existe pas l'homme a su l'inventer à son image.

L

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories