Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 08:41

 

 55118321_dc087b0cec.jpg

 

Objet , rien de plus , pas  même un animal

Celui là on le traite à peu près bien , non un objet

Il avait  appris à les connaître sur Internet sur les sites pornos

C’était ça sa culture , la sienne celle  de ses copains ils étaient des kaids

Des mecs quoi.
C’est vrai   que des le CP il les considéraient comme leur chose  , objet de moqueries , de méchanceté , puis d’ envies pas de sentiment , cette notion leur échappait apparemment

Après ce fut leur meuf  ou autre chose , outils de tournantes , chose que l’on partage ,

on viole on mutile , on bat et l’on torture dans une société permissive ou il est de bon ton  de se serrer  les coudes entre mâles dominants.

Un jour il en  a rencontré une différente, il a senti quelque chose en lui qui n’était pas que pulsion sexuelle.

Il était piégé et ne le voulais pas et pourtant cette chose le tenait  entre se pinces.

Il ne voulait plus que d’autres l’approchent   que  d’autres la regarde , c’était sa chose il l’avait dans la tête , il l’avait kifée à mort.

Et  puis trois conneries plus tard il a connu les keufs , les visites au parloir et la solitude dans  sa cellule ou il pensait a elle qui dehors vivait sans lui.

Alors quand il est sorti , il est venu voir celle qui l’avait attendue et pour la remercier de sa fidélité l a battue comme plâtre avant de la tuer.

C’est arrivé il n’y a pas longtemps à coté de chez moi , cela arrivera demain si l’on ne fait rien.

La police les lois n’y feront rien tant que des hommes et des femmes laisseront croire aux hommes et surtout à leurs enfants que la violence  est normale et qu’elles ne sont que des objets.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories