Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 07:05

 

Brouillard dans la ville , brouillard dans ma tête

La migraine tenace me vrille le crâne de ces dents acérés .

Bientôt j’espère le jour va se lever et le soleil va étirer de ses doigts dorés les

voiles de brumes grises .laissant goutter sur le sol apaisé des myriades de gouttes d’eau , larmes de quelque divinité trop top réveillée qui se drape dans ses linges  de soie diaphane.

La terre réchauffée va fumer doucement dans une odeur d’humus, les oiseaux frileux ressortent des haies et picorent sans vergogne les pauvres lombrics par l’humidité attirés à la surface du pré.

Je frisonne le temps est frais , mes os appellent à un peu de chaleur , le monde est gris ou  noir les nouvelles ne sont pas bonnes , les gens  non plus .

La crise est présente , ceux qui donnaient dans la rue hésitent à présent l’essentiel a remplacé le superflus .

Ceux qui vivaient de la charité ne voient plus qu’une issue se servir soit même , et les agressions augmentent , on tue pour rien , la vie n’a plus de prix pour certains .

On montre à loisirs les naufragés de la vie orphelins de cette société de profit en marge de laquelle ils vivent campant dans des baraques de fortune  le long de nos périphériques, mourant  7298902136_fb322d8600.jpgdoucement dans le bruit et le fracas d'une société capitaliste qui se meure entre profit  et solitude.

Mais pour autant que font nos grand moralistes , rien bien sur la civilisation est elle vouée a l'échec et la loi du plus fort va elle être la règle de demain.

Mon propos du matin esst bien morosse me direz vous , broullard et faits divers oblige , heureusement le soleil va dissiper tout celà , pas la misère cela va de soi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cronin 13/11/2012 20:46

Bonsoir langlais,

Merci d'avoir écrit un article, pour les sans abris, pour cette misère qui règne au coeur de nos villes, de nos campagnes, de nos routes ! Ils dorment comme vous dîtes au pied de nos immeubles,
parcs, et commerces...que pouvons nous faire, je dirais, que les pouvoirs publics, les grands décideurs, devraient agir, car il y a dans chaque ville bien des immeubles qui demeurent inhabités ! Je
salue aussi les nombreuses associations telles les restos du coeur ! Dont j'ai bénévolement aidé, l'année dernière, je crois que si chacun de nous, par un simple sourire, geste, compassion, écoute,
et discussion, se serait le bonheur pour eux ! Je le fais langlais...et quelques fois, j'achète sandwiches...vous me direz c'est si peu ! Mais, pour eux, lorsque je vois un sourire, c'est un cadeau
pour moi ! C'est souvent nous, qui faisons le plus pour eux, certains passent...détournent leur regard, ont peur tout simplement... ont honte... pourtant, ce pourrait être NOUS un jour, tant de
précarité, de licenciement, de retraites mal payée, il y a tout un système à refaire ! Merci pour eux, recevez toute mon amitié, et ma rose. Belle soirée. Corinne (Cronin)

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories