Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 10:11

Adèle TOULEMONDE  rêve, elle voit  la classe  d'école de son enfance.

Il flotte  dans l'air  une odeur de craie  et d'encre sèchée.

Sur l'estrade  de bois vernis assis de part et d'autre du bureau du maître ,2960525471_c3874090c2.jpg

devant le tableau noir , il sont deux.

Lui l'écorché  avide de connaissances  ouvert à tous , prêt à tout pour s'instruire

qui affiche  aux regards étonnés  le détail de son anatomie complexe.

L'autre  décharné et blanc  comme la lune qui baigne la classe de sa clarté blafarde , le squelette , symbole de la finitude de l'être .

Ils sont là tous les deux devant la classe vide , entre eux un échiquer et ils jouent en silence.

L'écorché  pense au prochain pion qu'il va déplacer , le squelette  vient de jouer.

Le silence est palpable , les gestes lents et feutrés, la partie avance angoissante.

Adèle retient son souffle asssise sur un des vieux bancs inconfortables au fonds de la clase elle regarde la partie d'échec.

Tout à coup le jeu s'anime l'écorché bouge sa main , d'un coup précis avance  son roi et d'une voix caverneuse  annonce Echec et mat.

La mort a perdu contre la connaissance et le savoir tant qu'il y a  de l'envie il y a de l'espoir.

La cloche  de la récréation a sonné , Adèle surssautte , mais ce n'est que son réveil.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories