Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 11:55

A nos portes des hommes des femmes des enfants

subissent , il crient ils prient mais leur cri est étouffé .

Le grand silence des nations les recommandations inutiles.

On condamne fermement mais il faut voir ,politique oblige.

Alors à nos portes meurent des enfants .

Demain peut être nous risquons nous aussi de subir

ce qu'ils subissent et alors nous n’aurons pas le droit de

revendiquer, ni le droit de pleurer car aujourd'hui on tue à nos portes

dans l’indifférence polie des nations.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories