Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 09:41
ELLE

Les fortes pluies des jours derniers ont envahi les champs qui gorgés d'eau débordent dans les fossés d évacuation.

A côté du champs les fossés ont été prolongés par des canalisations fermées en béton pour permettre d'évacuer les eaux de pluie sans risque pour le lotissement voisin qui vient d'être construit a proximité du lycée..

Elle nage emportée par l’eau tumultueuse et boueuse emportée par le courant qui l'entraine, puis tout a coup c'est le noir . Elle est rentrée dans un tunnel de béton où l'eau bouillonne bruyamment, la jetant tour à tour de droite et de gauche contre les parois rêches qui l'égratignent douloureusement.

Tout à coup elle revois la clarté du jour, le courant se fait moins violent , elle se trouve propulsée dans un étang planté d'ajonc, enfin elle se repose.

Elle explore son environnement elle s’aperçoit que le plan d'eau jouxte un grand bâtiment , c'est le lycée et la retenue d'eau a été aménagée pour réguler les eaux de pluie et celles de la nappe phréatique le lycée ayant été construit sur une zone marécageuse asséchée .

Elle longe les rives et découvre une ouverture un nouveau conduit s'ouvre devant elle , mais là l'eau est calme.

Elle remonte le conduit et découvre qu'il abouti dans une salle basse remplie d'eau c'est le vide sanitaire du lycée, ou descende toutes les tuyauteries de l'établissement.

La salle et ses tuyaux font effet d'une orgue et elle entend les ados et leurs maîtres comme si elle était présente dans les salles de cours.

Elle est inculte mais curieuse et intelligence , capable d'évoluer alors chaque jour elle revient et apprend , un jour les mathématiques , un autre les langues , puis la biologie, la physique et la chimie.

Les mois ont passés elle a acquis la connaissance et avec elle la peur , elle a connu des vérités qu'elle ne soupçonnait même pas elle est en danger et les siens aussi.

Aussitôt que cette prise de conscience lui fut délivrée elle repris le chemin de l'étang ,puis le conduit qui l'avait amené qui était redevenu praticable avec le retour de la sécheresse et déboucha au grand jour dans les champs.

Elle bondit dans son environnement habituel et poussa un croassement angoissé appelant toutes ses congénères pour les avertir, l'homme est mauvais , il nous chasse , il nous tue et mange nos cuisses.

Aussitôt les reinettes s’enfuirent à travers la campagne s’éloignant le plus possible des endroits habités.

Vous comprenez maintenant pourquoi nos gouvernants se sont tus pendant des années, nous laissant dans l'ignorance devant la menace qui nous guette.

Ils savaient que cette violence gagnait du terrain mais incapable d'en endiguer la montée ils ont préféré le silence.

Nous sommes comme la grenouille qui découvre avec la connaissance la réalité de ces ennemis , il ne sert a rien de se cacher la vérité, il faut au contraire l'affronter la têt haute.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lucie-y 15/03/2015 19:22

Super bien écrit ! Amcalement
Lucie-y

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories