Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 09:55
Les mains de glace

Déjà enfant sa mère lu disait ,met tes mains dans tes poches tu les as continuellement glacées alors elle riait et lui mettait dans le cou jusqu'à ce qu'elle pousse des cris d’orfraie et qu'elle se fâche.

Adolescente cette particularité .lui avait valu bien des déboires dans ses rapports avec les autres qu'elle évitait de toucher pour qu'ils ne subissent pas le froid glacial de ses mains.

Jeune femme ses problèmes devinrent plus grave ses prétendants étaient déroutés par ses mains de glace qui les décourageaient.

On dit que ces derniers amants ont tous finis comme castrat et recrutés à l'Opéra, tant l'effet dévastateur de ses mains de glace avaient eu des conséquences désastreuses sur les parties nobles de leur corps.

Il faut dire que plus elle avait le cœur chaud plus elle avait les mains glacées au point de transformer en glace ce qu'elle touchait qui finissait par ce briser comme du verre.

Bientôt cette particularité chassa tous ces prétendants alors qu'elle était par ailleurs très attirante et elle déprimait de se retrouver seule.

Un jour qu'elle se désespérait sur un banc dans un square, un jeune homme l'air un peu farfelu s'adressa à elle, elle ne su pas pourquoi elle se sentit immédiatement en confiance et lui avoua son handicap.

Il lui répondit on me surnomme GEO trouve tout et je trouve toujours une solution a tout et pour l'amour de vous je trouverai une solution.

Pour la première fois depuis longtemps elle était heureuse mais ses mains étaient de plus en plus froides.

Le jour suivant ils se retrouvèrent sur le même banc , mystérieusement il sortit d'un sac un paquet emballé de papier de soie et lui tiens c'est pour toi.

Elle saisit précautionneusement le paquet l'ouvrit et aperçu une paire de gant en peau très fine proche de la peau humaine striés de filaments très fins de couleur rose.

Enfile les lui dit il, ce qu'elle fit sans attendre, la texture était très fine et elle sentit une douce chaleur lui courir le long des doigts , elle sourit ravie et l'embrassa .

Je t'ai inventé des gants chauffants rien que pour toi lui dit il, ce fut le début d’un grand amour entre eux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories