Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 18:07

La végétation luxuriante, le plan d'eau et le calme bucolique on laisse place à la fureur des engins ,monstres mécaniques dinosaures de chantier, ils arrachent et détruisent avec fracas laissant en peu de jour une surface plane et désolée au dessus de laquelle planent les oiseaux des orientés.
Victime de l'urbanisation galopante les Communes rurales se bétonnent.
Le matin la turbine tourne drôle de toupie d'un jeu de dupe , le lendemain les cubes s'amoncellent pour devenir murs creux de nos nouveaux châteaux pour plus d'enfermement et de solitude.
Bientôt viendront les charpentes pour couvrir en chapiteau ces nouveaux cirques, la ville à la campagne une aberration de plus.

Un nouveau village sortira bientôt de terre il sera ce que les gens sauront en faire, lieu de rencontre et de conviavialité ou fief des embrouilles dues a la proximité.
il y a fort à penser que passé le premier été ,les premiers barbecues, des murs seront montés isolant encore plus les gens dans leur Individualité.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jill bill 13/12/2014 20:08

Un p'tit bonsoir de la part de jill, ,-)

jill bill 01/12/2014 11:13

Ceci me fait penser à la chanson de Nino, la maison près de la fontaine, et passèrent les promoteurs.... merci, jill

Présentation

  • : Nouvelle plume
  • Nouvelle plume
  • : Humeurs humour passion des mots
  • Contact

Recherche

Catégories